Réduire l’empreinte environnementale de nos activités

 

Consciente des enjeux de son secteur en matière de transition énergétique, Rubis Energie s’engage dans la lutte contre le changement climatique en agissant prioritairement sur 3 axes.

 

 

Réduire les émissions directes de gaz à effet de serre relatives à nos activités

Rubis Energie met en œuvre son plan d’actions en se fixant un objectif de réduction de 30% entre 2019 et 2030, ciblant méthodiquement toutes ses consommations énergétiques.

L’objectif de réduction des émissions à horizon 2030 s’applique aux Scopes 1 (nos émissions directes : production et transport) et 2 (nos émissions indirectes liées aux consommations énergétiques : principalement la consommation d’électricité).

Il s’agira de réduire au maximum notre besoin en énergies fossiles par :

  • L’utilisation de biocarburant par nos poids lourds et également par nos navires,
  • La formation à l’écoconduite,
  • Le renouvellement accéléré de nos flottes de poids lourds,
  • L’installation d’équipements de production d’énergies renouvelables sur nos sites industriels et stations-services.

Téléchargez la présentation du Bilan Carbone et les objectifs de réduction

 

Limiter l’impact environnemental de nos activités

  • Protéger les eaux et les sols :
    • Mise en place de systèmes de traitement des eaux avant rejet, analyses régulières des effluents,…
    • Investissements massifs en termes de remplacement progressif des équipements à technologie « simple enveloppe » par des équipements à technologie « double enveloppe »
  • Limiter les rejets atmosphériques de l’activité industrielle :
    • Programme d’équipement des dépôts en écrans flottants,
    • Utilisation de fioul à faible teneur en soufre par l’activité Shipping de Rubis Energie.
  • Optimiser l’utilisation des ressources en eau :
    • Projet Green Water en cours de réalisation à la SARA (dessalement d’eau de mer pour réduire significativement la consommation nette d’eau potable).
  • Pour les affrètements maritimes :
    • Evaluation systématique par RightShip des navires affrétés, adhésion à l’organisme Oil Spill Response Ltd afin d’avoir une assistance spécialisée en cas de pollution maritime.

 

Contribuer à l’essor d’une société moins carbonée

En poursuivant le développement de solutions de transition énergétique via les économies d’énergie et en favorisant l’usage d’énergies bas carbone (énergie solaire, biocarburants avancés, hydrogène décarboné, …) par ses clients.

Exemples d’actions mises en place dans les filiales

France

Rubis Energie accompagne au déploiement de programmes d’information, de formation et d’innovation en faveur de la maitrise de la demande énergétique, ou de réduction de la précarité énergétique afin d’obtenir des Certificats d’Economie d’Energie (CEE). Nous participons activement aux programmes suivants, définis par arrêtés du Ministre chargé de l’Energie :

  • CEE SEIZE, dispositif d’accompagnement aux économies d’énergies dédié aux entreprises et collectivités territoriales de Corse, Guadeloupe, Guyane, Martinique Mayotte et La Réunion ;
  • INTERLUD, programme visant à associer les acteurs publics et privés dans le cadre d’un processus conjuguant la sensibilisation, l’accompagnement et l’élaboration de 50 chartes de logistique urbaine durable en 3 ans ;
  • SARE, programme visant à aider les Français à se repérer et à se faire conseiller pour la rénovation énergétique, et ainsi savoir quels travaux effectuer pour améliorer leur confort tout en réduisant leur facture de chauffage.

Antilles & Guyane française

Notre filiale SARA, leader de la transition énergétique dans les Antilles et la Guyane française, a investi durablement dans les énergies décarbonées :

  • En Martinique : 1ère pile à combustible hydrogène d’1MW sur site industriel,
  • En Guadeloupe : champ photovoltaïque en synergie avec des cultures nécessitant un faible éclairement, et revente de l’électricité à la zone d’activité proche ;
  • En Guyane : 1ère centrale hybride au monde, alliant énergie solaire et hydrogène renouvelable, non intermittente de forte puissance.

En Martinique

Projet en Guyane française

Outre la réduction des émissions de CO2, chaque projet mené dans ces Départements Français d’Amérique (DFA) vise le développement de l’emploi, des compétences de tous niveaux. La SARA est également un des principaux contributeurs à l’émergence de techniques et d’entreprises s’attaquant au problème des sargasses, de la chlordécone.

 

Channel Islands

  • Distribution de l’HVO (Hydrotreated Vegetable Oil) : un diesel pour un avenir plus vert, le RD100. Nous fournissons désormais le RD100 dans toutes nos stations-service de Guernesey.

 


 


Nos autres engagements

Offrir un cadre sûr et stimulant à nos collaborateurs

en savoir plus

Contribuer à une société plus vertueuse

en savoir plus